Le patrimoine vivant dans les situations d’urgence

La gestion du danger d’avalanches En savoir plus sur l’élément
© Friedrich Juen, 2012

Patrimoine vivant et situations d’urgence ?

Le patrimoine vivant est, dans le monde entier, de plus en plus touché par des situations d’urgence, qu’il s’agisse de situations de conflits ou de catastrophes dues à des risques naturels ou d’origine humaine. D’une part, les situations d’urgence menacent directement la transmission et la viabilité du patrimoine culturel immatériel qui constitue un fondement essentiel de l’identité et du bien-être des communautés, groupes et individus. D’autre part, le patrimoine culturel immatériel est une ressource précieuse pour les communautés pour renforcer leur résilience, réduire leurs vulnérabilités et les aider à se préparer aux situations d’urgence, à y faire face et à s’en relever. En ce sens, la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans les situations d’urgence est de la plus haute importance et est intrinsèquement liée à la protection de la vie et du bien-être de ses détenteurs.

Notre approche

Décisions du Comité : 11.COM 15, 12.COM 15, 13.COM 11, 14.COM 13

Dans le cadre de la Convention de 2003, l’UNESCO aide les États parties à sauvegarder le patrimoine culturel immatériel dans un large éventail de contextes d’urgence. Son approche est appuyée par les principes et modalités opérationnels pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans les situations d’urgence, approuvés par le Comité intergouvernemental lors de sa quatorzième session en 2019 (Décision 14.COM 13).

Événements :
Décembre 2019 -Evènement parallèle Sauvegarder le patrimoine culturel immatériel dans les situations d’urgence: une priorité pour le Fonds d’urgence pour le patrimoine (en inglés)
Mai 2019 -Réunion d’experts sur le PCI et les situations d’urgence (en anglais)

Formulés à l’intention des États parties et de toute autre partie prenante nationale ou internationale concernée, ces principes et modalités opérationnels indiquent la meilleure façon de mobiliser et sauvegarder efficacement le patrimoine culturel immatériel en cas de situation d’urgence. Conformément à la Convention de 2003, ils promeuvent une approche basée sur la participation des communautés leur reconnaissant un rôle primordial dans l’évaluation de l’impact des situations d’urgence qui mettent en danger leur patrimoine culturel immatériel, le choix des mesures à prendre pour le sauvegarder, ainsi que l’identification des meilleurs moyens de l’utiliser en tant que ressource pour renforcer la résilience et le relèvement.

Comment l’UNESCO peut aider

La Charte du Mandén, proclamée à Kouroukan Fouga En savoir plus sur l’élément
© DNPC, mai 2008

Différentes formes de soutien existent pour les pays touchés par des situations d’urgence.

  • Assistance internationale  : Le Fonds du patrimoine culturel immatériel peut fournir une assistance technique et financière en soutien à des activités de sauvegarde dans les contextes d’urgence. Conformément au paragraphe 50 des Directives opérationnelles, une demande d’assistance d’urgence peut être formulée lorsqu’un État partie ne se trouve pas « en mesure de surmonter seul une situation due à un désastre, une catastrophe naturelle, un conflit armé, une grave épidémie ou tout autre événement d’origine naturelle ou humaine ayant de graves conséquences pour le patrimoine culturel immatériel ainsi que pour les communautés, groupes et, le cas échéant, individus détenteurs de ce patrimoine ».
  • Renforcement des capacités: Le programme mondial de renforcement des capacités offre un soutien adapté pour renforcer les capacités de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans des situations de conflit et de catastrophe. Son réseau international de plus de 150 experts du patrimoine peut aider les pays et les parties prenantes à mettre en œuvre la démarche de l’UNESCO conformément à la Convention de 2003.
  • Autre assistance : Le Fonds d’urgence du patrimoine est un fond multidonateur pour la protection du patrimoine dans les situations d’urgence. Le fond a été créé par l’UNESCO aux fins de financer des activités et des projets qui permettent à l’Organisation d’assister ses États membres dans la protection du patrimoine naturel et culturel contre les catastrophes et les conflits, en les aidant à mieux se préparer et à répondre plus efficacement à ces situations d’urgence.

Activités liées aux situations d’urgence

PaysActivitésDate
ColombieLe patrimoine culturel immatériel comme socle de résilience, de réconciliation et de création d’un environnement pacifique dans la Colombie post-accords. En savoir plus (en anglais)2018-2020
Côte d’IvoireInventaire du patrimoine culturel immatériel (PCI) présent en Côte d’Ivoire en vue de sa sauvegarde urgente. En savoir plus (en anglais)2015-2018
République démocratique du Congo Identification des besoins de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans le Nord-Kivu avec la participation des communautés. En savoir plus (en anglais)2013-2016
MaliInventaire du patrimoine culturel immatériel au Mali en vue de sa sauvegarde urgente. En savoir plus (en anglais)2013-2016
NigerSauvegarder le patrimoine culturel immatériel du Niger dans un contexte d’urgence et pour la résilience des populations déplacées - projet pilote à Tillabéry et Diffa. En savoir plus (en anglais)2018-2021
VanuatuSauvegarder l’architecture autochtone vernaculaire et les connaissances en matière de construction au Vanuatu - En savoir plus (en anglais)2015
Top