Mobiliser les jeunes pour une Europe inclusive et durable

Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
© UNESCO

L’UNESCO et l’Union européenne se sont associées pour mettre en place un nouveau projet visant à renforcer les liens entre les jeunes, le patrimoine culturel et l’éducation. Ce projet propose une approche novatrice de l’éducation en invitant les enseignants et les élèves à explorer leur patrimoine vivant et à en apprendre non seulement sur lui, mais aussi avec et par lui. En outre, l’initiative UNESCO-UE réunira de jeunes professionnels travaillant dans les domaines du patrimoine culturel matériel et immatériel pour un forum régional de formation sur mesure.

2018 European Year of Cultural Heritage: Engaging youth for an inclusive and sustainable Europe

PRESENTATION DU PROJET
Le projet sera mis en œuvre sur une période de 2 ans et 3 mois (de janvier 2019 à avril 2021) à travers deux volets principaux :

1. Sensibilisation et apprentissage du patrimoine culturel immatériel dans les écoles européennes

Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant : L’impression japonaise Hanga en classes d’art et de mathématiques
© UNESCO

En étroite collaboration avec les Écoles associées de l’UNESCO de l’Union européenne (membres du réseau ASPnet), l’UNESCO a mené une série d’activités pour aider les écoles à cartographier le patrimoine vivant présent dans la communauté scolaire et à explorer de nouvelles manières de l’intégrer dans les programmes des cours et les activités extra-scolaires. Cette expérience a confirmé qu’en enseignant des matières comme les mathématiques, la physique, la conception assistée par ordinateur ou la littérature avec le patrimoine vivant, les écoles peuvent contextualiser les connaissances et démontrer l’importance du patrimoine culturel immatériel dans la vie quotidienne des élèves. Cela peut également stimuler la curiosité des élèves et promouvoir la sauvegarde de ce patrimoine – tout en rendant l’apprentissage plus intéressant et accessible et en augmentant la qualité de l’enseignement.

Dans un premier temps, l’UNESCO a lancé une enquête sur les expériences que les écoles peuvaient déjà avoir en matière d’intégration du patrimoine vivant dans l’apprentissage scolaire. Les résultats de l’enquête vont être publiés sur la page web de l’UNESCO en anglais et en français, ainsi que certaines des expériences identifiées dans toute l’Europe.

Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant : Glöcklerlauf en classes de physique et de conception assistée par ordinateur
© UNESCO

Une série de projets pilotes novateurs d’apprentissage dans différentes matières fondamentales avec le patrimoine vivant a été mise en œuvre à petite échelle dans 10 écoles du réseau ASPnet en Autriche, Belgique, Chypre, République tchèque, Estonie, Grèce, Lituanie, Pologne, Espagne et Pays-Bas. Tout en bénéficiant d’une formation initiale et des conseils de deux facilitateurs formés par l’UNESCO, les 10 équipes composées d’un enseignant et d’un élève (âgés de 13 à 17 ans) par école ont élaboré et mis en œuvre de projets pilotes innovants à petite échelle dans leurs écoles, en étroite collaboration avec leurs familles, leurs communautés, les ONG locales et d’autres partenaires.

Sur la base des résultats de l’enquête et des informations recueillies à travers les 10 projets pilotes, la réalisation d’un ensemble de matériels de sensibilisation et d’orientation visant à intégrer le patrimoine culturel immatériel dans l’apprentissage scolaire est en cours de finalisation.

Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant : O Merdeiro en classes de géographie, de musique et d’art
© UNESCO

La Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel reconnaît le rôle clé que joue l’éducation pour la reconnaissance, le respect et la mise en valeur du patrimoine vivant dans la société. La transmission du patrimoine culturel immatériel à travers l’éducation formelle et non formelle fait partie des mesures de sauvegarde proposées au niveau national. L’enseignement et l’apprentissage du patrimoine vivant dans les écoles primaires et secondaires contribuent également à la réalisation de l’objectif 4 de développement durable - Éducation de qualité, en particulier la cible 4.7 qui prône “l’appréciation de la diversité culturelle et la contribution de la culture au développement durable”.

“Il était important de comprendre qu’en intégrant le patrimoine vivant dans les plans de cours et les activités extrascolaires, nous contribuons également à sa sauvegarde. Le fait de savoir que nous faisons quelque chose qui a un plus grand impact, que nous jouons un rôle dans quelque chose de plus grand, nous rend très fiers. Après cette expérience, nous continuerons à enseigner avec le patrimoine vivant.” - Aikaterini CHRISTODOULOU (Grèce), enseignante du projet pilote

Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant
Enseigner et apprendre avec le patrimoine vivant

2. Renforcer et mobiliser les jeunes professionnels du patrimoine dans la protection et la sauvegarde du patrimoine culturel - le Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine.


© UNESCO

« Le patrimoine fait partie intégrante de notre identité. C’est un moyen qui favorise une meilleure compréhension mutuelle », souligne Victoria Kelly, l’une des participantes au Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine, qui a rassemblé de jeunes praticiens dotés d’une expérience en matière de patrimoine culturel matériel et immatériel. Des participants issus des 28 États membres de l’Union européenne sont venus discuter de la réalité multiforme du travail dans le domaine du patrimoine culturel aux niveaux local, national et international.
En tant que représentants d’une nouvelle génération de professionnels et messagers du patrimoine culturel, les participants se sont rassemblés autour d’une vision commune du patrimoine dans laquelle le patrimoine matériel et le patrimoine immatériel sont inextricablement liés et une participation active des communautés locales est indispensable à leur protection et à leur sauvegarde.

Le Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine s’est déroulé à Zadar, en Croatie, du 20 au 24 mai 2019. Le Forum, développé en étroite collaboration avec l’organisation non gouvernementale Diadrasis, a été accueilli par la Commission croate pour l’UNESCO et le Ministère de la culture de la République de Croatie.

Pour en savoir davantage sur le Forum, cliquer ici

Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine

L’IMPACT ATTENDU DU PROJET
Lancé dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel (EYCH2018), le projet conjoint contribuera à la réalisation des objectifs à long terme de l’Année en encourageant et en stimulant les jeunes à explorer leur patrimoine culturel et à participer activement à sa sauvegarde et à sa transmission.

Le projet UNESCO-UE vise à stimuler le partage des connaissances et la compréhension du patrimoine culturel chez les jeunes, ainsi que la réflexion approfondie sur la fonction et la signification du patrimoine dans leur vie et dans celle de leur famille, de leur communauté et de leur société. En outre, les activités du projet fourniront des exemples de sauvegarde du patrimoine culturel par l’éducation, soulignant sa contribution à la construction d’une Europe inclusive et durable.

Au terme du projet, les écoles, les élèves et les jeunes professionnels du patrimoine devraient avoir une meilleure compréhension de la diversité de leur patrimoine culturel et de son importance pour l’avenir, et être en mesure de participer à sa préservation et sa sauvegarde.

Top