2018 Année européenne du patrimoine culturel : Mobiliser les jeunes pour une Europe inclusive et durable

L’UNESCO et l’Union européenne se sont associées pour mettre en place un nouveau projet visant à renforcer les liens entre les jeunes, le patrimoine culturel et l’éducation. Ce projet propose une approche novatrice de l’éducation en invitant les enseignants et les élèves à explorer leur patrimoine vivant et à en apprendre non seulement sur lui, mais aussi avec et par lui. En outre, l’initiative UNESCO-UE réunira de jeunes professionnels travaillant dans les domaines du patrimoine culturel matériel et immatériel pour un forum régional de formation sur mesure.

2018 European Year of Cultural Heritage: Engaging youth for an inclusive and sustainable Europe

PRESENTATION DU PROJET
Le projet sera mis en œuvre sur une période de 15 mois (de janvier 2019 à mars 2020) à travers deux volets principaux :

1. Sensibilisation et apprentissage du patrimoine culturel immatériel dans les écoles européennes

Appel à candidatures Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine
© © Nevena Kereša / Dragodid, 2015

En étroite collaboration avec les Écoles associées de l’UNESCO en Europe (membres du réseau ASPnet), l’UNESCO mènera une série d’activités pour aider les écoles à identifier et cartographier le patrimoine vivant présent dans la communauté scolaire et à explorer de nouvelles manières de l’intégrer dans les programmes des cours et les activités extra-scolaires. L’expérience mondiale a également montré qu’en utilisant le contenu du patrimoine culturel immatériel pour enseigner et apprendre d’autres matières comme les mathématiques, les sciences ou la littérature, les écoles peuvent souligner l’importance du patrimoine culturel immatériel dans la vie quotidienne, stimuler la curiosité des élèves et promouvoir sa sauvegarde tout en rendant l’apprentissage plus intéressant et accessible.

Dans un premier temps, l’UNESCO lancera une enquête sur les expériences que les écoles peuvent déjà avoir en matière d’intégration du patrimoine vivant dans l’apprentissage scolaire. Les résultats de l’enquête seront publiés sur la page web de l’UNESCO en anglais et en français et les expériences identifiées à travers l’Europe seront présentées sur une carte interactive qui permettra aux enseignants et aux élèves de découvrir des pratiques similaires dans d’autres pays européens.

Une série de petits projets pilotes novateurs d’apprentissage avec et à travers le patrimoine vivant dans différentes matières principales sera mise en œuvre dans une dizaine d’écoles identifiées du réseau ASPnet. Des équipes composées d’un enseignant et d’un élève par école auront l’occasion d’en apprendre davantage sur la sauvegarde de leur patrimoine vivant et de développer leurs propres projets lors d’un atelier de renforcement des capacités prévu en septembre 2019. Tous les projets pilotes pourront bénéficier des conseils de facilitateurs formés par l’UNESCO. La période de mise en œuvre se terminera par un atelier qui réunira toutes les équipes des projets pilotes et les facilitateurs pour partager les leçons apprises et formuler des recommandations pour l’avenir.

Sur la base des résultats de l’enquête et des enseignements tirés des projets pilotes, un ensemble de matériels de sensibilisation et d’orientation visant à intégrer le patrimoine culturel immatériel dans l’apprentissage scolaire sera élaboré.
Ce volet cible les enfants et les jeunes âgés de 11 à 18 ans dans tous les États membres de l’Union européenne.

2. Renforcer et mobiliser les jeunes professionnels du patrimoine dans la protection et la sauvegarde du patrimoine culturel - le Forum européen des jeunes professionnels du patrimoine.

L’IMPACT ATTENDU DU PROJET
Lancé dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel (EYCH2018), le projet conjoint contribuera à la réalisation des objectifs à long terme de l’Année en encourageant et en stimulant les jeunes à explorer leur patrimoine culturel et à participer activement à sa sauvegarde et à sa transmission.

Le projet UNESCO-UE vise à stimuler le partage des connaissances et la compréhension du patrimoine culturel chez les jeunes, ainsi que la réflexion approfondie sur la fonction et la signification du patrimoine dans leur vie et dans celle de leur famille, de leur communauté et de leur société. En outre, les activités du projet fourniront des exemples de sauvegarde du patrimoine culturel par l’éducation, soulignant sa contribution à la construction d’une Europe inclusive et durable.

Au terme du projet, les écoles, les élèves et les jeunes professionnels du patrimoine devraient avoir une meilleure compréhension de la diversité de leur patrimoine culturel et de son importance pour l’avenir, et être en mesure de participer à sa préservation et sa sauvegarde.

Top