Programme global de renforcement des capacités

Le renforcement des capacités est l’une des cinq fonctions exercées par l’UNESCO pour remplir son mandat. En tant que telle, l’une des priorités majeures liées à la mise en œuvre de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel réside dans son programme global de renforcement des capacités. Ce programme a été mis en place en 2009 pour aider les pays à sauvegarder leur patrimoine culturel immatériel et à exploiter le potentiel de ce patrimoine en vue du développement durable, tout en promouvant largement les connaissances et le soutien publics concernant la Convention.

Les communautés sont au cœur de la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel

La Convention de 2003 place les communautés au centre de toutes ses activités de sauvegarde.
Le programme de renforcement des capacités se caractérise par son approche inclusive pour garantir la participation la plus large possible de l’ensemble des parties prenantes concernées, en particulier les groupes de communautés, dans la conception et la mise en œuvre des activités de sauvegarde.

Ce que nous faisons

  • Élaborer des méthodes d’inventaire et de sauvegarde impliquant les communautés
  • Soutenir la capacité des États à mettre en œuvre la Convention efficacement
  • Intégrer la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans les plans, les politiques et les programmes de développement, à tous les niveaux
  • Renforcer les cadres institutionnels pour contribuer à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel
  • Améliorer le suivi de la mise en œuvre de la Convention
© UNESCO

Comment nous le faisons

Le programme offre des services de renforcement des capacités au niveau national. Ces services allient formation, prestations de conseil, consultation des parties prenantes et activités pilotes. Il est possible d’adapter ces services aux besoins particuliers des pays et à des questions thématiques, toujours en vue de garantir l’impact durable et la pérennité des mesures de sauvegarde adoptées au niveau national.

L’UNESCO développe du contenu et du matériel de formation et, grâce à son réseau dynamique de facilitateurs formés à la fourniture de services de renforcement des capacités dans les pays du monde entier.

Pour plus de détails sur le programme de renforcement des capacités, téléchargez notre brochure d’information : 13922CHDOC:45455

2 élément(s)

Integrating Intangible Cultural Heritage in School-Based Education – Lessons Learnt from the UNESCO-EU Pilot Project
27-02-2020/01-03-2020Rotterdam (Pays-Bas)

Lien pour un accès direct 

approche innovante de l’éducation en invitant les enseignants et les apprenants à explorer leur patrimoine vivant et à s’informer non seulement sur lui, mais aussi avec et par lui. Au cours des derniers mois, les enseignants et les élèves de dix écoles associées à l’UNESCO sélectionnées dans toute l’Union européenne ont élaboré et mis en œuvre des projets pilotes dans leurs propres écoles. Accompagnée par des animateurs formés par l’UNESCO, chaque équipe scolaire a mené des activités visant à identifier le patrimoine vivant présent dans leur communauté scolaire et à l’intégrer dans les plans de cours de matières aussi diverses que les mathématiques, la physique ou les langues, ainsi que dans les activités extrascolaires.

Dans ce contexte, l’UNESCO, en étroite coopération avec la Commission néerlandaise pour l’UNESCO, a réuni les dix équipes scolaires du réSEAU afin de partager leurs expériences, d’analyser les approches utilisées et de contribuer à l’élaboration des ressources documentaires destinées aux enseignants en Europe, qui seront produites d’ici la fin du projet.

L’atelier se tenu du 27 février au 1er mars 2020, à Rotterdam, aux Pays-Bas.

Atelier de renforcement des capacités sur l’élaboration d’inventaire du patrimoine culturel immatériel avec la participation des communautés à Nhlangano
19/29-01-2020Nhlangano (Eswatini)

Top