Nigeria : vers la sauvegarde du patrimoine immatériel

[alt]

© Wande Abimbola

Un projet vient d’être lancé au Nigéria visant à établir une base solide pour une sauvegarde efficace du patrimoine vivant.

Grâce au soutien financier du Japon, les autorités nationales seront accompagnées par l’UNESCO pendant une période de trois ans afin de créer un environnement institutionnel et juridique efficace pour la sauvegarde du riche patrimoine culturel immatériel existant au Nigéria. Le projet permettra en outre le renforcement des capacités nationales requises pour la préparation des inventaires et pour l’élaboration des candidatures à l’inscription sur les listes de la Convention de 2003.

Le projet a été officiellement lancé le 22 janvier 2015 à Abuja, réunissant des représentants de communautés de praticiens des experts du gouvernement et de la société civile ainsi que des représentants des ministères concernés.

Planifié dans le cadre de la stratégie globale de l’UNESCO pour le renforcement des capacités, ce projet est mis en œuvre par le bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest à Abuja, en coopération avec le Ministère fédéral nigérian pour le tourisme, la culture et l’orientation nationale.

Top