Pays bénéficiaire(s) : Gabon

Résumé :

Ayant bénéficié d’activités de renforcement des capacités, le Gabon a pris conscience de la nécessité d’une action de sauvegarde envers le patrimoine culturel immatériel des communautés pygmées, dont des enquêtes menées avec ces populations ont mis en évidence la menace de disparition d’éléments constitutifs de leur identité. Le projet a permis le développement d’un inventaire du patrimoine culturel immatériel des populations pygmées Babongo, Baka et Bakoya.

Plus spécifiquement, le projet a permis l’élaboration d’une méthodologie d’inventaire adaptée au contexte culturel des communautés pygmées, l’identification d’éléments de ces communautés et ceux nécessitant une sauvegarde urgente, et le développement d’un plan national d’action pour leur sauvegarde. Sur le plan institutionnel, la mise en œuvre du projet a contribué à l’opérationnalisation du Service de recensement en charge des inventaires du patrimoine culturel immatériel depuis 2012 au sein de la Direction de la conservation du patrimoine culturel (DCPC).

Les communautés locales bénéficiaires, quant à elles, ont vu leurs capacités renforcées en vue de poursuivre des actions de sauvegarde et de promotion de leur patrimoine culturel immatériel pour une meilleure connaissance de leur identité et de leur développement endogène. Les groupes et associations représentant ces communautés, en particulier le Mouvement des minorités autochtones et pygmées du Gabon (MINAPYGA) et l’Association pour les bonnes actions médicales et environnementales (ABAME), ont été des bénéficiaires importants qui ont capitalisé sur les résultats du projet pour enrichir leurs activités en faveur du développement et de la reconnaissance des communautés à travers le patrimoine culturel immatériel. Enfin, la diffusion des résultats des inventaires, notamment sous forme de brochure, a contribué à une meilleure connaissance mutuelle du patrimoine culturel immatériel des différentes communautés pygmées, contribuant ainsi au renforcement du respect mutuel et au dialogue interculturel au niveau national.

Nouvelles et activités :

15/07/2017 - 30/12/2017 – Identification des besoins de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans le Nord-Kivu avec la participation des communautés01/04/2015 - 31/10/2017 – Renforcement des capacités nationales pour une sauvegarde efficace du patrimoine culturel immatériel en Asie et dans le Pacifique

Top