Nouvelle publication coordonnée par le bureau de l'UNESCO à Montevideo sur le patrimoine vivant et l'inclusion sociale

  • 25 mai 2022
Cover of the publication
Cover of the publication "Patrimonio cultural inmaterial e inclusión social"
© Archivo CRESPIAL

Une nouvelle publication soulignant les liens étroits entre le patrimoine culturel immatériel et l’inclusion sociale en Amérique latine et Caraïbes (ALC) est lancée. Coordonnée par le Bureau de l’UNESCO à Montevideo, la publication présente des études de cas d’activités, de projets et de programmes mis en œuvre par des communautés, des gouvernements et diverses parties prenantes de sept pays d’ALC qui illustrent le rôle que le patrimoine vivant peut jouer en tant que moteur de l’inclusion sociale.

Présentation de la publication « Patrimoine culturel immatériel et inclusion sociale »
© UNESCO

La publication fournit un cadre méthodologique pour comprendre la contribution du patrimoine vivant à l’inclusion sociale en se basant sur six dimensions entrelacées, y compris l’environnement, l’éducation et la socio-économie. Ce cadre est basé sur les résultats d’un projet de recherche appliquée mis en œuvre par une équipe multidisciplinaire de chercheurs du réseau universitaire ReCA-PCI-LAC.

Pour célébrer le lancement de la publication, un événement hybride aura lieu le 31 mai, à l’Université nationale d’Avellaneda, en Argentine. L’université d’Avellaneda sera également l’institution hôte du réseau interuniversitaire UNITWIN de l’UNESCO sur le patrimoine culturel immatériel en Amérique latine et dans les Caraïbes. Grâce à la forte collaboration avec les institutions partenaires, le projet a également été présenté lors de plusieurs événements régionaux, tels que le septième Congrès ibéro-américain de la culture et le Forum ouvert des sciences d’Amérique latine et des Caraïbes (CILAC).

Top