Le Suriname sur la voie de progrès importants pour la sauvegarde de son patrimoine vivant

[alt]

Alors que le Suriname se rapproche de la ratification de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, il est opportun pour les membres des communautés, les décideurs politiques et les représentants gouvernementaux et non-gouvernementaux de se réunir afin de tracer la voie à suivre dans la sauvegarde de leur patrimoine vivant.
Du 27 au 31 juillet 2015, un atelier de cinq jours aura lieu à Paramaribo visant à clarifier le processus et les mécanismes pour la ratification et la mise en œuvre réussie de la Convention de 2003, y compris un aperçu de ses objectifs, de ses concepts et de ses principes clés. L’atelier offrira également une plate-forme aux participants pour réfléchir collectivement sur les expériences et les défis dans la sauvegarde de leur patrimoine culturel immatériel.
Organisé par le Bureau multipays de l’UNESCO à Kingston pour les Caraïbes en étroite collaboration avec la Direction de la culture du Suriname et la Commission nationale du Suriname pour l’UNESCO, cet atelier s’inscrit dans le cadre d’un projet de renforcement des capacités pour améliorer la sauvegarde du patrimoine vivant dans les Caraïbes néerlandaises et au Suriname. Ce projet est rendu possible grâce à la généreuse contribution du gouvernement des Pays-Bas au Fonds du patrimoine culturel immatériel.

Top