• Assistance financière :
    • 86 950 US$ accordé en 2020
  • Dates de mise en œuvre :
    • Approuvé en 09/2020 - pas encore en cours
  • Documents :

Pays bénéficiaire(s) : Égypte

Résumé :

Mis en œuvre par la Société égyptienne pour les traditions folkloriques (Egyptian Society for Folk Traditions - ESFT), ce projet de dix-huit mois a pour objectif de réaliser un inventaire communautaire de vingt pratiques artisanales exercées dans les quartiers historiques du Caire, une zone appelée « Le Caire historique », un bien du patrimoine mondial inscrit au titre de la Convention de 1972. Les initiatives précédentes constituent un bon point de départ, notamment pour constater les pratiques traditionnelles déjà disparues, ainsi que le déclin de connaissances, de compétences et de valeurs des autres pratiques encore présentes. Toutefois, ce projet adoptera une méthodologie différente et holistique en accord avec la Convention de 2003. Il devrait permettre d’avoir un impact notable sur le patrimoine vivant dans la région grâce à plusieurs résultats attendus. Les connaissances liées à ces vingt pratiques traditionnelles vivantes seront identifiées, inventoriées, sauvegardées et transmises avec la participation la plus large possible des artisans concernés. Vingt artisans traditionnels de deux quartiers du Caire historique suivront une formation en cinq sessions pour réaliser un inventaire des pratiques immatérielles et des connaissances de l’artisanat traditionnel. Une soixantaine de praticiens seront interviewés et informés sur la Convention de 2003 et ses principes, ainsi que sur l’inventaire et son rôle crucial dans la sauvegarde du patrimoine vivant. Un inventaire en ligne des connaissances traditionnelles liées à ces pratiques sera réalisé et rendu accessible aux communautés, et l’importance de cet outil dans le processus de sauvegarde à long terme sera soulignée. Les résultats du projet seront communiqués par le biais d’un site web, d’une inauguration publique, d’une exposition d’artisanat et d’un rapport final. Enfin, des synergies seront établies entre les principaux responsables du domaine culturel et la communauté afin d’identifier les domaines potentiels d’actions futures.

Nouvelles et activités :

11/09/2020 - 11/09/2020 – Renforcement des capacités pour la mise en œuvre de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel à Antigua-et-Barbuda11/09/2020 - 11/09/2020 – Le bandonéon : le son du tango

Top