Sauvegarder le patrimoine culturel immatériel pour le développement durable au Bangladesh - Atelier de renforcement des capacités sur les candidatures aux listes du patrimoine culturel immatériel

[alt]

Le Bureau UNESCO à Dhaka, en coopération avec le Ministère des Affaires culturelles et l’Académie Shilpakala Bangladesh, organise une série d’ateliers de formation pour renforcer les capacités institutionnelles nationales du Bangladesh pour la mise en œuvre de la Convention de 2003 dans le cadre du projet « Sauvegarde du patrimoine culturel immatériel pour le développement durable au Bangladesh ».

Financée par le Fonds du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO avec la généreuse contribution de la République d’Azerbaïdjan, la troisième et dernière formation de renforcement des capacités est prévue à Dhaka, au Bangladesh, du 6 au 10 mai 2018.

L’atelier se concentre sur la formation des parties prenantes sur la préparation des candidatures, en fournissant des informations sur la préparation des dossiers de candidature pour la Liste de sauvegarde urgente et la Liste représentative. En combinant des sessions théoriques et pratiques, les facilitateurs accrédités par l’UNESCO, Mme Noriko Aikawa et Mme Suzanne Ogge, guideront l’atelier et fourniront en outre aux participants l’occasion de comprendre le double processus de candidature et de sauvegarde.

La formation rassemblera environ 35 participants, comprenant des praticiens, des représentants des communautés ainsi que d’ONG, des chercheurs, des universitaires et des représentants du gouvernement.

Top