En savoir plus sur l'assistance internationale et comment la demander

  • 4 octobre 2021
The way to the field with the ritual bread 'Karahod'
The way to the field with the ritual bread 'Karahod'
© Belausau, 2012

L’assistance internationale est au cœur même de la Convention de 2003 car elle permet de sauvegarder le patrimoine culturel immatériel de manière efficace et durable. Les États parties sont encouragés à demander cette assistance afin de bénéficier pleinement de ce que la Convention de 2003 a à offrir à leurs communautés locales. Depuis 2008, l’assistance internationale a financé 66 projets dans 39 États parties de toutes les régions, et plus de la moitié ont été mis en œuvre en Afrique.

Le mécanisme d’assistance internationale fournit des ressources dédiées aux États parties afin de mettre en œuvre un large éventail de projets tels que l’inventaire communautaire, la sensibilisation, les connaissances spécifiques sur la sauvegarde du PCI dans les situations d’urgence, la formation d’experts locaux et le développement d’infrastructures, pour n’en citer que quelques-uns.

Par exemple, un projet de sensibilisation au Kirghizstan axé sur la sauvegarde du PCI lié aux sites sacrés a permis de mettre en évidence l’importance et la valeur du PCI et de sa sauvegarde pour les jeunes générations. En Colombie, un projet s’est appuyé sur le patrimoine culturel immatériel comme base de résilience et de réconciliation à la suite de conflits armés. Au Maroc, l’autonomie économique des femmes dans les zones d’oasis et de montagne est développée grâce à un projet de sauvegarde sur mesure du patrimoine vivant local. Tandis qu’en Ouganda, un projet d’assistance internationale est mis en œuvre pour promouvoir l’inscription du PCI dans le programme des établissements d’enseignement supérieur.

Des chiffres récents montrent que malgré son succès incontestable sur le terrain, le mécanisme d’assistance internationale n’a pas encore été utilisé dans toute son ampleur. Afin d’encourager les États parties à demander une assistance internationale, le Secrétariat de la Convention de 2003 fournit une assistance technique pour les demandes. En outre, des formulaires de demande et des instructions supplémentaires sont disponibles en ligne et les anciennes demandes d’assistance internationale approuvées par le Bureau sont également répertoriées en ligne. Depuis 2016, l’assistance internationale est disponible à tout moment pour les demandes jusqu’à 100,000 dollars des Etats Unis. Enfin, une équipe dédiée est joignable via email.

N’hésitez pas à vous impliquer dans la sauvegarde de votre patrimoine vivant grâce au mécanisme d’assistance internationale.

Top