Améliorer la sauvegarde du patrimoine vivant en Ouzbékistan

[alt]

L’UNESCO et le Ministère de la culture d’Ouzbékistan organisent un atelier qui se tiendra sur quatre jours, du 14 au 17 juillet 2017, à Tachkent en Ouzbékistan, et qui portera sur l’élaboration de plans de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

Cet atelier, qui s’inscrit dans le programme global de renforcement des capacités de l’UNESCO en vue de sauvegarder le patrimoine culturel immatériel, fait suite à de nombreuses réunions de renforcement des capacités organisées entre 2012 et 2014, dans le cadre du projet intitulé « Renforcement des capacités nationales pour une sauvegarde efficace du patrimoine culturel immatériel en Asie centrale » . Ce projet, mis en œuvre par les bureaux hors-Siège de l’UNESCO à Tachkent et Almaty, consistait en trois premiers ateliers axés sur la mise en œuvre de la Convention de 2003 au niveau national, sur l’élaboration de dossiers de candidatures en vue d’une inscription sur les listes de l’UNESCO et sur la réalisation d’inventaires du patrimoine immatériel avec la participation des communautés.

Cet atelier national permettra de doter le groupe de participants, composé de détenteurs du patrimoine immatériel, d’experts et de représentants du Ministère ouzbeks, des connaissances et outils nécessaires à l’élaboration de plans de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. L’atelier sera l’occasion de discuter de tout le processus d’élaboration desdits plans, depuis l’identification de l’élément du patrimoine immatériel et des communautés concernées à l’élaboration d’un plan de sauvegarde cohérent avec un budget et un calendrier, en passant par l’analyse des risques et des menaces inhérents à sa bonne transmission.

Top