Le renforcement des capacités nationales pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans huit pays d’Afrique et de la région arabe : évaluer les besoin et développer des propositions de projet

  • Budget du projet :
    • 259 419 US$
  • Source :
    • Fonds en dépôt de l'Autorité pour le tourisme et la culture d'Abou Dabi
  • Dates de mise en œuvre :
    • 01/05/2014 - 01/03/2019

Pays bénéficiaire(s) : Comores, Djibouti, Égypte, Madagascar, Palestine, Soudan, Yémen, Soudan du Sud

Résumé :

Ce projet financé par l’Autorité d’Abu Dhabi pour le tourisme et la culture (ADTCA) a pour but d’établir une base solide afin de soutenir huit pays en Afrique et dans la région arabe (les Comores, Djibouti, l’Égypte, Madagascar, la Palestine, le Soudan du Sud, le Soudan et le Yémen) dans leurs efforts pour sauvegarder leur patrimoine vivant, en conformité avec la Convention de 2003 de l’UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. En collaboration avec les autorités nationales, l’UNESCO élaborera des propositions de projets pluriannuels basées sur les besoins des pays bénéficiaires qui peuvent trouver une réponse dans le cadre du programme global de renforcement des capacités pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

À cette fin, l’UNESCO mettra à disposition une expertise spécialisée pour réaliser une évaluation des besoins à travers des consultations sur place et identifier les objectifs et les activités principales des futurs projets, en étroite collaboration avec les institutions nationales chargées de la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Les huit propositions de projet seront ensuite soumis au donateur au fur et à mesure que chacun des projets sera formalisé.

Nouvelles et activités :

21/03/2019 - 21/03/2019 – Sauvegarder le PCI au Malawi par la transmission et l'apprentissage non formel01/07/2016 - 01/01/2019 – Renforcement des capacités du Bangladesh pour mettre en œuvre la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel

Top