Projet

Les axes patrimoniaux des Routes de la soie en Afghanistan, en Asie centrale et en Iran - Volet international de l'Année européenne du patrimoine culturel

  • Budget du projet :
    • 3 400 000 US$
  • Source :
    • Union européenne
  • Dates de mise en œuvre :
    • 01/10/2018 - 01/09/2021

Pays bénéficiaire(s) : Afghanistan, Iran (République islamique d’), Kazakhstan, Kirghizistan, Ouzbékistan, Tadjikistan

Résumé :

En octobre 2018, l’UNESCO et l'Union européenne ont lancé, en collaboration, le projet « Les axes patrimoniaux des Routes de la soie en Afghanistan, en Asie centrale et en Iran - Volet international de l’Année européenne du patrimoine culturel ». L’objectif principal du projet est de renforcer la contribution de la culture au développement durable, notamment par le développement du tourisme axé sur le patrimoine, la›››

Nouvelles et activités :


La sauvegarde des pratiques et des rituels rares liés aux sites sacrés au Kirghizistan: préparation d'un inventaire et de mesures de sauvegarde

  • Assistance financière :
    • 99 950 US$ accordé en 2018
  • Dates de mise en œuvre :
    • 19/11/2018 - 18/11/2020
  • Documents :

Pays bénéficiaire(s) : Kirghizistan

Résumé :

Mis en œuvre par le Centre de recherche culturelle (CRC) Aigine, le projet proposé vise à dresser un inventaire national unifié des sites sacrés et des pratiques rituelles rares au Kirghizistan, ainsi qu’à élaborer des mesures de sauvegarde efficaces qui seront compilées dans un manuel national sur la sauvegarde des sites sacrés et des pratiques rituelles rares. Ces pratiques font partie int›››


Renforcement des capacités nationales pour une sauvegarde efficace du patrimoine culturel immatériel en Asie centrale

  • Budget du projet :
    • 395 362 US$
  • Source :
    • Contribution affectée à une fin spécifique de la Norvège au Fonds
  • Dates de mise en œuvre :
    • 01/01/2012 - 01/01/2016
  • Documents :

Pays bénéficiaire(s) : Kazakhstan, Kirghizistan, Ouzbékistan, Tadjikistan

Résumé :

Entrepris entre 2012 et 2016, l’objectif de ce projet était de renforcer les capacités de sauvegarde au Kazakhstan, au Kirghizistan, au Tadjikistan et en Ouzbékistan grâce à la mise en œuvre efficace de la Convention et ainsi de contribuer au développement durable. Cela a permis une meilleure visibilité du patrimoine culturel immatériel et une sensibilisation à sa signification et la place qu’il occupe dans›››

Nouvelles et activités :


Top