Pays bénéficiaire(s) : Sénégal

Résumé :

Le projet de dix-huit mois a été mis en œuvre conjointement par la Direction du patrimoine culturel du Ministère de la culture et le bureau de l’UNESCO à Dakar, visant à renforcer les capacités nationales en termes de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel au Sénégal par le biais du renforcement des capacités techniques et de la mise en œuvre de mesures concrètes de sauvegarde. Le projet a répondu à des problèmes identifiés par un exercice d’évaluation des besoins mené entre 2016 et 2017, ainsi que par une analyse entreprise par la Direction du patrimoine culturel dans le cadre d’un exercice d’inventaire national en cours. Bien que le Sénégal ait déjà bénéficié de précédentes expériences de sauvegarde du patrimoine vivant, une approche insuffisamment systématique du processus, des problèmes de méthodologie et d’harmonisation et l’absence d’un programme d’action stratégique et d’une vision intégrée ont été identifiés. Afin de faire face à cette situation, le projet a fourni une assistance technique et une formation en matière de renforcement des capacités des parties prenantes pertinentes par le biais d’une série d’activités organisées avec la participation active des organisations de la communauté locale, des universités et des écoles. Plus particulièrement, ce projet visait à soutenir l’exercice d’inventaire national en cours grâce au développement d’une stratégie nationale d’inventaire et de plans de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, à développer l’expertise par la formation de trois experts nationaux et à piloter une nouvelle approche de sauvegarde du patrimoine vivant impliquant le système éducatif (écoles).

Nouvelles et activités :

26/06/2017 - 31/12/2020 – La promotion de l'éducation au patrimoine culturel immatériel dans les établissements d'enseignement supérieur en Ouganda14/12/2020 - 19/12/2020 – Les connaissances et les savoir-faire musicaux ancestraux d’Aixan /gâna/ob #ans tsî //khasigu

Top