Un inventaire du patrimoine vivant prend place en Equateur!

[alt]

Il ya deux mois, les représentants des communautés concernées, les municipalités, ainsi que des experts gouvernementaux et non-gouvernementaux se sont réunis dans la province équatorienne de Manabi, dans le but de développer un inventaire du patrimoine immatériel.
Le processus d’inventaire continue maintenant à Riobamba, province de Chimborazo, à travers un atelier du 24 au 29 août 2015, qui a réuni les tailleurs de pierre, les porteurs de traditions orales de la Culture Zapara et les communautés Qhapaq Ñan, des fonctionnaires publiques de plusieurs municipalités (Alausí, Chambo, Chunchi, Colta, Cumanda, Guamote, Guano, Pallatanga, Penipe et Riobamba), et des représentants du Ministère de la culture et du patrimoine et de l’Institut national du patrimoine culturel (INPC). Le point central de l’atelier s’est concentré sur la participation des communauté dans l’identification et la définition du patrimoine culturel immatériel, la collecte de données, l’organisation et la gestion, en tant qu’étape clé dans la sauvegarde du patrimoine immatériel. Un exercice de terrain relatif à l’inventaire a été réalisé avec les populations de Guano et Calpi, mettant l’accent sur le patrimoine vivant des tailleurs de pierre et comprenant la cartographie des carrières dans les pentes du Chimborazo.
Du 2 au 7 Septembre 2015, le processus de l’inventaire se déplacera dans la ville de Loja, province de Loja, où les membres de Saraguro, Shuar et les communautés métisses seront formés à l’inventaire participatif dans la communauté Malacatos, ainsi que des représentants des gouvernements locaux (CALVAS, Catamayo, Chaguarpamba, Gonzanamá, Loja, Olmedo, paltas , Puyango, Quilanga et Zapotillo) et des ministères de la culture. Cette étape sera suivie par un exercice d’inventaire où les participants enregistreront les traditions orales et les systèmes de connaissances.
Organisés par l’UNESCO et l’INPC, les ateliers sont rendus possibles grâce à la généreuse contribution du gouvernement du Japon.

Top