Soutien au développement de politiques dans le domaine du patrimoine culturel immatériel dans la région Amérique latine et Caraïbes

[alt]
CRESPIAL Banner
© CRESPIAL

Que signifie l’élaboration de politiques pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel? Quels sont les besoins dans ce domaine en Amérique latine et dans les Caraïbes? Comment cette thématique s’inscrit-elle dans le programme global de l’UNESCO de renforcement des capacités pour la mise en œuvre de la Convention de 2003 ? Ces questions seront abordées dans le cadre d’un atelier de formation, qui se tiendra à Lima, au Pérou, du 3 au 7 octobre 2016, sur le soutien au développement de politiques dans le domaine du patrimoine culturel immatériel dans la région Amérique latine et Caraïbes.
Organisé par l’UNESCO en collaboration avec le Centre régional pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de l’Amérique Latine (CRESPIAL), cet atelier sera le troisième dans la région consacré au renforcement du réseau d’experts facilitateurs. L’objectif est de fournir aux participants les connaissances et les outils requis pour apporter un soutien aux politiques et faire l’état des lieux de la mise en œuvre du programme de renforcement des capacités dans la région depuis 2013.
Près de 40 participants y prendront part, dont 12 membres du réseau d’experts facilitateurs de l’UNESCO ayant de l’expérience dans la formation et le conseil dans le cadre du programme global de renforcement des capacités Des représentants des bureaux hors-Siège de l’UNESCO, chargés de la coordination du programme dans la région, y seront aussi présents.

Top