Premier atelier de formation pour les jeunes sur la sauvegarde du patrimoine vivant au Kirghizistan

[alt]
Les participants à l'atelier de bichkek
© UNESCO

Bichkek, Kirghizistan - un premier atelier de formation pour les jeunes intéressés par la sauvegarde de leur patrimoine vivant est organisé du 9 au 13 avril à Bichkek (Kirghizistan) par la Commission nationale de la République kirghize pour l’UNESCO, le Centre international de formation sur le patrimoine culturel immatériel dans la région Asie-Pacifique sous les auspices de l’UNESCO (CRIHAP) et le Bureau multi-pays de l’UNESCO à Almaty.

Suite à un appel à participation distribué via les réseaux sociaux, 30 jeunes femmes et hommes des sept provinces du Kirghizistan ont été invités à participer à cet atelier de cinq jours. Ils en apprendront davantage sur la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel et ses concepts clés, mais aussi sur les opportunités et les défis auxquels les jeunes sont confrontés lorsqu’ils s’engagent dans la sauvegarde de leur patrimoine vivant. L’objectif de l’atelier est de sensibiliser à l’importance de la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel parmi les jeunes et de les doter des connaissances et compétences nécessaires pour s’engager dans une sauvegarde efficace.

Contact : Kamilla Kenzhetaeva, Commission nationale de la République kirghize pour l’UNESCO, natcomunesco.kg@gmail.com

Version en russe
Top