Le Maroc accueillera la prochaine session du Comité à Rabat

Joueur de violon sur la place Jemaa el-Fna avec une foule de gens et le marché
Joueur de violon sur la place Jemaa el-Fna avec une foule de gens et le marché
© Shutterstock

Le Maroc a généreusement proposé d’accueillir la prochaine session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, du 28 novembre au 3 décembre 2022 à Rabat. Le Bureau du Comité a approuvé cette offre avec enthousiasme en juin.

S.E. Mr Samir Addahre a été élu président de la dix-septième session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, avec Suisse, République tchèque, Panama, République de Corée et Botswana comme vice-présidents et M. Ramiro Maurice Silva Rivera du Pérou comme rapporteur.

Le Maroc a joué un rôle actif pour l’adoption de la Convention de 2003, avant même sa ratification, puisqu’il a participé activement à la rédaction de la Convention avant son approbation. Le Maroc a douze éléments inscrits sur les Listes de la Convention de 2003, le premier étant ‘Espace culturel de la place Jemaa el-Fna’ inscrit en 2008 sur la Liste représentative. Parmi ces douze éléments, le Maroc fait partie de trois fichiers multinationaux qui incluent un nombre élevé de pays de la région : Palmier dattier, connaissances, compétences, traditions et pratiques’, ‘Calligraphie arabe : connaissances, compétences et pratiques’ et ‘Connaissances, savoir-faire et pratiques relatifs à la production et à la consommation du couscous’.

L’UNESCO remercie le Maroc d’avoir proposé d’accueillir le Comité, permettant ainsi à la communauté du PCI de se réunir au complet à Rabat en novembre prochain après deux années consécutives de modalités en ligne.

Réunion :

Top