Kiribati et Singapour rejoignent la Convention de 2003!

[alt]
Emblème de la Convention de 2003
© UNESCO

Siège de l’UNESCO, Paris - En déposant leur instrument de ratification respectivement le 2 janvier et le 22 février, Kiribati et Singapour sont devenus les 176ème et 177ème États à rejoindre la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. En tant qu’États parties à la Convention, ces pays sont maintenant membres d’un réseau international mondial de promotion pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

Un archipel de 33 atolls et récifs coralliens ainsi qu’une île de corail surélevée dans l’océan Pacifique central, Kiribati abrite un patrimoine vivant varié. Son propre système de gouvernance est la combinaison d’un système de chefferie traditionnel et contemporain, qui joue un rôle clé dans le maintien de la cohésion sociale et la promotion de la résilience des communautés, en particulier dans les îles périphériques.

Largement reconnu pour sa longue expérience en matière de promotion de la diversité culturelle au sein d’une société multi-ethnique, Singapour reconnaît par cette ratification de la Convention l’importance du patrimoine et démontre son engagement pour la sauvegarde des traditions vivantes pour les générations futures.

Le Secrétariat de la Convention de 2003 souhaite la bienvenue à Kiribati et Singapour et se réjouit de cette opportunité pour renforcer la coopération.

Vous pouvez consulter la liste des 177 États parties ici.

Top