Le hurling

Inscrit en 2018 (13.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© GAALearning, 2014

Le hurling, ou le camogie (une forme de hurling pratiquée par les femmes), est un jeu de terrain qui oppose deux équipes. Il remonte à plus de 2 000 ans et est fortement présent dans la mythologie irlandaise, en particulier dans la saga épique du Cú Chulainn. On y joue dans toute l’île d’Irlande, surtout dans les zones agricoles plus fertiles, ainsi qu’à l’étranger. Traditionnellement, le nombre de joueurs n’était pas défini et on jouait dans des champs en plein air. Désormais, les équipes d’adultes comptent quinze joueurs qui évoluent sur un terrain bien délimité. Ils utilisent une crosse en bois (le hurley) semblable à une crosse de hockey mais avec un bout aplati, et une petite balle (le sliotar). Le but du jeu est de frapper le sliotar avec le hurley de manière à l’envoyer entre les buts de l’équipe adverse. Les principaux détenteurs et praticiens sont les joueurs appelés « hurlers » (hommes) et « camógs » (femmes). Le hurling, qui est considéré comme faisant intrinsèquement partie de la culture irlandaise, joue un rôle clé dans la promotion de la santé et du bien-être, de l’intégration et de l’esprit d’équipe. De nos jours, les techniques sont transmises dans le cadre de l’entrainement et de la pratique du jeu dans des écoles et des clubs. En tant que dépositaires du hurling, l’Association athlétique gaélique et l’Association Camogie, toutes deux bénévoles, jouent un rôle essentiel dans la transmission des compétences et valeurs associées au hurling.

{@vars->has_audio::}
Top