L’Al-Razfa, un art traditionnel du spectacle

Inscrit en 2015 (10.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© 2014, Abu Dhabi Tourism & Culture Authority (TCA)

Al-Razfa est un art du spectacle populaire aux Émirats arabes unis et Sultanat d’Oman. Il est pratiqué par des hommes de tout âge et de toute classe sociale lors des manifestations sociales, telles que les mariages et fêtes nationales. Les interprètes forment deux rangées face à face, avec des danseurs remplissant l’espace entre les deux. Menées par le chanteur principal, les deux rangées forment deux chœurs qui se répondent au son des tambours et d’autres instruments. De nombreux chants reprennent des vers de poésie traditionnelle nabati, soigneusement choisis pour l’occasion. Les danseurs exécutent des chorégraphies en rythme avec la musique tout en tenant des répliques en bois de fusils. Dans certaines représentations, de jeunes filles se mêlent à la danse en agitant leurs cheveux au son des instruments. À l’origine pratiqué comme une célébration communautaire de la victoire, Al-Razfa s’est depuis largement converti en forme de divertissement très populaire. Ses praticiens ont adapté les instruments de musique et composé des mélodies qui plaisent aux jeunes tout en préservant les anciennes expressions et les traditions orales de cet art. Tout le monde peut participer à cet art du spectacle, aussi bien les chefs d’État et les anciens que les jeunes enfants. Aujourd’hui, Al-Razfa se transmet directement en famille par la participation et l’observation lors de manifestations sociales. Les interprètes individuels apprennent leur rôle par le biais de la pratique tandis que les filles sont formées par leur mère et leurs sœurs aînées.

Al-Razfa performance at the Janadriya Festival in February 2014 attracted a large turnout of citizens of Saudi Arabia
An elder performer teaching young children Al-Razfa in Abu Dhabi Traditional Handicraft Festival
H.H. Sheikh Tahnoon Bin Mohamed Al-Nahyan, the representative of Abu Dhabi ruler in the eastern region, performing Al-Razfa in Al-Ain, UAE
Young girls participating in Al-Razfa, dancing and swinging their long hair in tune to the strong beat of music, UAE
Omani performers of Al-Razfa in an event in March 2014
Omani Juwaila move their sticks from side to side in time with the rhythm of the music
Performing Al-Razfa at the third Oman Folk Festival (2014) in Sohar Province. During the festival they announced the nomination of Al-Razfa as a multinational file with UAE for inscription on the Representative List of the Intangible Cultural Heritage of Humanity.
During the 1990’s, drums were introduced and in this century, electronic keyboards were added. This has become popular, especially with the younger generation. The photo shows traditional Razfat Al-Harbiya troupe performing with an electronic keyboard, Al-Ain, UAE.
Omani community members, researchers and heritage bearers participating in a workshop organized by the Ministry of Culture and Heritage in 2014
Signing support letters for Al-Razfa nomination to the Representative List during a workshop organized by TCA Abu Dhabi and the Ministry of Culture, Sultanate of Oman
{@vars->has_audio::}
Top