La Fête des vignerons de Vevey

Inscrit en 2016 (11.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© Confrérie des Vignerons, Nicéphore Productions, 2015

À Vevey, en Suisse, il existe une tradition qui célèbre le travail des vignerons de la communauté et à laquelle participent non seulement des professionnels mais aussi des membres du public et des artistes locaux. D’abord simple parade, la Fête des Vignerons compte aujourd’hui 15 représentations sur trois semaines et plus de 5 000 figurants. Organisée tous les vingt ans, chaque fête repose sur la recréation de thèmes traditionnels tels que le travail de la terre et des vignes, le cycle des saisons et la fraternité. Des cortèges ont lieu pendant toute la durée de la fête, ainsi que des remises de prix aux meilleurs vignerons. La fête comporte aussi de la musique et des chansons, comme le Ranz des vaches (chant traditionnel des gardiens de troupeaux alpins), et des processions jusqu’à la ville voisine de La Tour-de-Peilz. On peut également y rencontrer des figurants déguisés et des marmousets (figurines de bois fixées sur des bâtons). La Fête des Vignerons repose essentiellement sur le travail de bénévoles, qui la préparent pendant plusieurs années. La transmission se fait par le biais des familles et de l’association à but non lucratif de la Confrérie des Vignerons de Vevey, qui coordonne la fête et dont les membres sont issus du grand public. Cette tradition encourage l’esprit de communauté, contribue à la vie artistique et procure un sentiment de continuité culturelle, tout en stimulant le savoir-faire des artisans vignerons.

Vue des arènes. Les estrades occupent toute la place du Marché de Vevey et offrent une vue panoramique sur le lac et les montagnes. Le décor naturel fait partie intégrante du lieu scénique
Cérémonie du Couronnement. L'Abbé-Président et les vignerons couronnés en compagnie du vigneron de fiction 'Arlevin' (ganté de rouge). À l'arrière-plan, les figurants rassemblés célèbrent ceux pour qui la Fête est mise sur pied
Les armaillis chantent le Ranz des vaches. Ce chant traditionnel des gardiens de troupeaux est un moment fort de la Fête. Il est chanté depuis 1819 et toujours en chœur par les spectateurs
Les à-côtés du spectacle. Les animaux sont suivis par les 'ramasseurs de crottes', des bénévoles costumés comme tous les figurants, qui ont connu un véritable triomphe lors de chacune de leurs apparitions
Enfants de la St-Martin. Des enfants espiègles entourent un jeune preneur de son. Jusque dans le spectacle, figurants et bénévoles se mêlent en un seul 'peuple de la Fête'
Enfants du Messager boiteux. L'escargot est l'attribut traditionnel du Messager boiteux, personnage fictif tiré du titre de l'almanach qui paraît à Vevey depuis le 18e siècle et fait partie du spectacle depuis 1927
Marmousets. Avant la première Fête (1797), on célébrait la vie rurale en paradant avec des marmousets (littéralement petits gamins), figurines de bois fixées sur des bâtons, le plus souvent portées par des enfants durant les cortèges
Cortège (ici le Chœur Rouge). Outre les spectacles, la Fête comporte plusieurs cortèges. C'est la forme originelle de la Fête, un moment de contact apprécié entre figurants, artistes professionnels et les miliers de spectateurs
Les coulisses. Lors des Fêtes, chacun et chacune participe: enfants, hommes, femmes et divers animaux. Même l'armée et la protection civile viennent en renfort des bonnes volontés locales afin d'assurer le bien-être de tous
Biennale (AG) de la Confrérie des Vignerons, Vevey, juin 2013. Sur proposition du Conseil, ce sont les membres de la Confrérie lors de telles biennales qui décident de la mise sur pied d'une nouvelle Fête, une dizaine d'années avant l'événement
Top