L'artisanat traditionnel du çini

Inscrit en 2016 (11.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© Ministry of Culture and Tourism of Turkey, 2014

Les çinis sont des carreaux traditionnels de faïence et de céramique faits à la main. Décorés de formes géométriques et de motifs végétaux et animaux multicolores, on les retrouve souvent sur les façades de bâtiments et de maisons de toute la Turquie. La fabrication des çinis se déroule suivant une série d’opérations. L’argile est d’abord modelée, couverte d’un premier apprêt, séchée et cuite dans des fours spécifiques. Des motifs représentant les coutumes et les croyances locales sont ensuite percés sur du papier avant d’être appliqués sur la poterie avec de la poussière de charbon. Les contours sont retracés à la main puis les couleurs appliquées sur la surface. La poterie est enfin émaillée et cuite. Les ateliers de çini intègrent des artisans, des superviseurs et des apprentis. Chaque artisan a un rôle spécifique : modelage, décoration et coloration, polissage, pose d’une sous-couche ou cuisson. Pour ses praticiens, le çini est un moyen de s’exprimer, de s’épanouir et de se sentir mieux. Il permet également de préserver une forme d’art qui est symbolique de l’identité culturelle de la Turquie et qui contribue à renforcer le lien entre passé et présent, en assurant sa continuité. L’art du çini ne se limite pas aux ateliers. Cette tradition est aussi pratiquée à la maison, dans des centres d’enseignement publics, des écoles professionnelles et des universités de tout le pays, où ni l’âge, ni le genre, ni l’origine ethnique n’entravent le partage des connaissances, la transmission et l’acquisition des savoir-faire.

Potter wheeler (Çarkçı) and craftsman of çini Ali Buzkan is shaping the clay
Craftswoman of çini is decorating the biscuit
Çinili Mosque's exterior architectural ornamentation with çini in Kütahya
Bakery oven decorated with çini in Kütahya
Student decorating a plate in Vocational School of Higher Education at a university in İznik (Bursa)
Interior of a room in Harem /Topkapi Palace
Vase made by Mehmet Gürsoy (Living Human Treasures)
Approximately 150 years old wood-fire çini oven is still using by craftspeople in Kütahya
Çini workshop in Public Education Center of Eyüp Municipality in Istanbul
A woman is drinking Turkish coffee from çini coffee cup
Top