Apprendre avec le patrimoine culturel immatériel pour un avenir durable en Amérique latine et dans les Caraïbes

Dates de mise en œuvre
29/11/2019 - 31/12/2021
Pays
Chili, Équateur, Guatemala, Pérou
Contact
Bureau de l'UNESCO à Santiago / Bureau de l'UNESCO à La Havane

Objectifs

  • Faciliter l’intégration du patrimoine culturel immatériel dans l’éducation formelle et non formelle et dans le dialogue politique, contribuant ainsi à la généralisation de l’éducation au développement durable, à la citoyenneté mondiale, à la diversité culturelle et à la paix (objectif 4.7 des ODD).
  • Renforcer l’utilisation des méthodes et des capacités dans ce nouveau domaine auprès des enseignants et des praticiens grâce à des ateliers organisés dans les pays sélectionnés.
  • Promouvoir le partage d’informations sur les enseignements tirés des projets nationaux entre décideurs et praticiens aux niveaux régional et international par grâce aux réseaux et aux publications de l’UNESCO.

Description

Contexte

La sauvegarde du patrimoine culturel immatériel est aujourd’hui confrontée à des défis importants, qui menacent la transmission pérenne de nombreuses expressions et pratiques entre les membres d’une communauté et entre les générations. L’Amérique latine et les Caraïbes ne font pas exception à la règle. À cet égard, intégrer le patrimoine culturel immatériel dans l’éducation formelle et non formelle est une occasion inexploitée de faire en sorte que les générations futures puissent continuer à bénéficier de leur patrimoine culturel immatériel et à y contribuer tout en rendant l’apprentissage plus pertinent et plus significatif pour elles. La région est déjà particulièrement active dans l’intégration du patrimoine culturel immatériel dans l’éducation par le biais de l’éducation interculturelle et de l’éducation communautaire.

Le Bureau régional pour l’éducation et la culture en Amérique latine et dans les Caraïbes (Santiago du Chili et La Havane, Cuba, respectivement) travaillent ensemble depuis 2018 pour lancer ce processus d’intégration. Dans un premier temps, une enquête a été menée pour comprendre comment le patrimoine culturel immatériel est intégré dans l’éducation formelle et non formelle.

Projets pilotes dans trois pays

La stratégie de mise en œuvre des projets se concentre sur le développement, la mise en œuvre et l’évaluation de projets pilotes en Équateur, au Guatemala, au Pérou et au Chili afin de démontrer comment le patrimoine culturel immatériel peut être intégré efficacement dans les programmes d’éducation. Le processus de mise en œuvre générera les connaissances, les méthodes et les outils pour aider à la transmission du patrimoine culturel immatériel par l’éducation formelle et non-formelle et améliorer ainsi la qualité et la pertinence de l’enseignement. Concrètement, cela impliquera des ateliers de renforcement des capacités dans chaque pays pour former les éducateurs, ainsi que l’élaboration et l’expérimentation de matériel de référence.

Recommandations en matière de politique

En s’appuyant sur les enseignements tirés de ces projets pilotes, le projet élaborera des recommandations pour le développement de politiques nationales et régionales, par le biais d’une réunion impliquant les homologues nationaux et d’autres parties prenantes concernées. Ces recommandations seront transmises aux gouvernements et aux autres parties prenantes concernées.

Résultats

  • Résultats de l’enquête régionale en Amérique latine et dans les Caraïbes.
  • Ressources pour les enseignants sur l’intégration du patrimoine culturel immatériel dans l’éducation.
  • Conclusions tirées sur les activités du projet pilote, notamment sur les plans de cours utilisés.
  • Recommandations pour le développement des politiques nationales et régionales.


Le contenu des projets et documents référencés dans cette plate-forme n’implique pas l’expression d’une quelconque opinion de la part de l’UNESCO, y compris les désignations employées concernant le statut juridique de tout pays, territoire, ville ou région ou de ses autorités ou concernant la délimitation de ses frontières ou limites.

Top