• Assistance financière :
    • 126 580 US$ accordé en 2009
  • Dates de mise en œuvre :
    • 01/07/2011 - 19/12/2014
  • Documents :

Pays bénéficiaire(s) : Kenya

Résumé :

Ayant pour objectif de donner une autonomie accrue aux communautés Mijikenda pour assurer la viabilité et la transmission des traditions et pratiques associées dans les forêts sacrées de la bande côtière du Kenya, le projet est géré par le Département de la culture du Ministère des sports, de la culture et des arts (ex Ministère d’état pour le patrimoine national et la culture) en coopération avec les musées nationaux du Kenya, via son unité de conservation des forêts côtières.
La phase I du projet a eu lieu entre octobre 2011 et septembre 2012, pour les trois communautés Mijikenda suivantes : Duruma, Kauma et Rabai. Les représentants de ces communautés ont participé à un atelier du 25 au 28 octobre 2011, sur la gestion de projets appliquée à l’apiculture pour permettre aux communautés de générer des revenus. Trois pépinières établies à proximité de la communauté Rabai ont généré la somme de 11 250 shillings kényan en vendant 750 jeunes plants d’Ashoka. Avec l’aide de ces communautés, les musées nationaux du Kenya ont également documenté, photographié et filmé les traditions et expressions des Kayas. De plus, deux visites sur le terrain aux Kayas ont été organisées pour les élèves de l’école primaire de Chinzini et du collège de Galana.
Le Département de la culture a élaboré et diffusé une brochure et un DVD sur le projet pour en expliquer les objectifs et l’avancement des activités de la Phase I. De plus, des journaux nationaux ont publié des articles sur le projet, notamment le Daily Nation du 14 juin 2012 et le Standard du 17 septembre 2012. La fin de la phase I a été célébrée durant un festival culturel inter-communautaire qui a eu lieu à Kaya Rabai le 8 septembre 2012.
À la demande de l’État partie, et suite à la réorganisation du gouvernement, la période de mise en œuvre de ce projet a été prolongée jusqu’à fin décembre 2014. L’État partie devrait détailler d’ici fin avril 2014 et mi-décembre 2014 les activités envisagées durant les Phases II et III, qui seront à chaque fois des répliques de la Phase I appliquées à deux ou trois autres communautés Mijikenda.

Nouvelles et activités :

Assistance financière liée à un élément inscrit ou proposé pour la Liste de sauvegarde urgente :

00313 - Traditions and practices associated with the Kayas in the sacred forests of the Mijikenda (4.COM, inscribed/selected/approuved)

01/11/2014 - 01/03/2015 – Needs assessment in Albania12/08/2013 - 03/12/2014 – L'inventaire des musiques traditionnelles au Sénégal

Top