Lancement d’un projet de renforcement des capacités en Palestine

[alt]
82-year old Safia AbulHeja originally from Haifa, a refugee in Jenin Camp talking about the Hikaye and its narration
© Rafi Safieh

Depuis la ratification par la Palestine de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en décembre 2011, l’UNESCO accompagne les acteurs nationaux dans la mise en œuvre de la Convention en fournissant des conseils pour l’élaboration d’une stratégie nationale sur le patrimoine culturel et en préparant des indicateurs culturels intégrant la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel avec la participation des communautés. En se fondant sur les résultats de ces travaux et en répondant aux besoins identifiés, le Bureau de l’UNESCO à Ramallah a lancé le projet «  Renforcement des capacités nationales de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel palestinien » avec le généreux soutien du Département de la culture et du tourisme d’Abu Dhabi, pour soutenir la Palestine dans ses efforts pour sauvegarder son patrimoine vivant.
Dans le cadre de ce projet, le Bureau de l’UNESCO à Ramallah a lancé les deux premiers ateliers de formation portant sur la mise en œuvre de la Convention et l’élaboration des inventaires avec la participation des communautés, du 17 novembre au 2 décembre 2019 à Ramallah (Palestine).
Les formations seront dispensées par les facilitateurs formés par l’UNESCO sur la base des matériels élaborés dans le cadre du programme de renforcement des capacités. Les ateliers réuniront une vingtaine de participants, notamment des fonctionnaires des ministères concernés et des acteurs clés de la société civile, des praticiens, des ONG, des universités et des experts palestiniens. Les experts auront également pour mission de fournir une assistance pour la finalisation d’un projet de loi sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel en Palestine, en coopération avec le Ministère de la culture.

Top