La Namibie accueillera la dixième session du Comité

[alt]
Cérémonies d'investiture des sages "Bashingantahe" de Bujumbura
© Jean Marie Vianney RUGERINYANGE, Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture

La neuvième session du Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a pris fin aujourd’hui au Siège de l’UNESCO avec l’élection de S.E. Mme Trudie Amulungu (Namibie) en tant que Présidente de la prochaine session. La dixième session aura lieu en Namibie, du 30 novembre au 4 décembre 2015.
Accueillant plus de 1070 délégués de 138 pays, le Comité intergouvernemental a salué les progrès importants accomplis dans la mise en œuvre de la Convention, il a en outre exprimé son appréciation de la stratégie globale de renforcement des capacités mise en place par l’UNESCO pour soutenir les États et les communautés dans leurs efforts de sauvegarde. Il a également remercié les donateurs qui ont contribué à de nombreux programmes de renforcement des capacités mis en œuvre dans le monde entier, ainsi que l’Azerbaïdjan et les Pays-Bas pour leurs nouvelles contributions cette année pour des projets de renforcement des capacités dans les îles des Caraïbes néerlandais et au Suriname, ainsi qu’au Bangladesh et au Guatemala.
Au cours de la neuvième session, trois éléments ont été inscrits sur la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente, qui aide les États parties à mobiliser la coopération et l’assistance internationales pour assurer la transmission de ce patrimoine avec la participation des communautés concernées. La Liste de sauvegarde urgente compte maintenant 38 éléments.
Le Comité a également inscrit 34 éléments sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, qui sert à sensibiliser au patrimoine immatériel et à assurer la reconnaissance des traditions des communautés et de leur savoir-faire qui reflètent leur diversité culturelle. Sept des 161 États parties à la Convention - Bosnie-Herzégovine, Burundi, République populaire démocratique de Corée, Kazakhstan, Liban, Maurice et Serbie - ont eu cette année leurs premières inscriptions sur cette liste, dont le nombre d’éléments s’élève maintenant à 314.

Réunion :

Top