La lutte traditionnelle coréenne inscrite sur la Liste du patrimoine immatériel suite à la fusion inédite des candidatures des deux Corée

[alt]

Le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, réuni à Port-Louis (Maurice), a décidé d’inscrire la lutte traditionnelle coréenne- le « ssirum/ssireum»- sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, sur une proposition conjointe de la République populaire démocratique de Corée et de la République de Corée.

A cette occasion, la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay a déclaré : « Le fait que les deux Corée aient accepté de fusionner leurs candidatures respectives est sans précédent. Cela n’aurait pas été possible sans une grande confiance de l’ensemble des autorités coréennes envers l’UNESCO. Cette inscription conjointe constitue un pas hautement symbolique sur le chemin de la réconciliation intercoréenne. Il nous rappelle le pouvoir extraordinaire du patrimoine culturel comme vecteur de paix et trait d’union entre les peuples. C’est la victoire du temps long et des liens profonds des deux côtés de la frontière intercoréenne.»

Veuillez trouver ici pour le communiqué de presse complet.

Réunion :

Top