Côte d’ivoire : Un inventaire du patrimoine culturel immatériel comme vecteur de consolidation de la paix

[alt]
Zaouli popular music and dance of the Guro communities in Côte d’Ivoire
© UNESCO Abidjan

Suite à la crise politico-militaire vécue par la Côte d’Ivoire, l’UNESCO a accordé une aide d’urgence d’un montant de 299 972 dollars afin de dresser un inventaire du patrimoine culturel immatériel présent dans le pays entre 2015 et 2019. Ce projet mis en œuvre par l’Office ivoirien du patrimoine culturel et la Direction du patrimoine culturel a permis de former plus de 400 personnes à l’élaboration d’inventaires avec la participation des communautés ; d’identifier et d’inventorier 800 éléments du patrimoine culturel immatériel ainsi que d’accompagner le processus de révision de la législation nationale.

L’inventaire a permis d’amorcer une stratégie nationale de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel visant à créer une synergie entre les différentes parties prenantes, dresser l’état des lieux de la viabilité du patrimoine culturel immatériel et renforcer les capacités pour sa sauvegarde.

La collaboration étroite engagée entre les acteurs du développement, les communautés, les institutions culturelles et les chambres des rois et chefs traditionnels a permis de renforcer le dialogue, et la cohésion sociale favorisant l’édification d’une paix durable.

L’expérience de ce projet en Côte d’Ivoire a servi dans l’élaboration des principes et modalités opérationnels pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans les situations d’urgence approuvés par la Comité en 2019 (décision 14.COM13).

Top