La međimurska popevka, chanson populaire traditionnelle de Međimurje

Votre navigateur n'est pas supporté par cette application. Merci d'utiliser des versions récentes de navigateurs tels que Google Chrome, Firefox, Edge ou Safara pour accéder aux interfaces 'Dive'.

Inscrit en 2018 (13.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© Ministry of Culture of the Republic of Croatia, 2017

Traditionnellement, la međimurska popevka, chanson populaire de la région du Međimurje, au nord-ouest de la Croatie, était principalement interprétée en solo par des femmes. De nos jours, elle est reprise par des hommes et des femmes, seuls ou en groupe, sous forme vocale (à une ou plusieurs voix), instrumentale ou mixte, en tant que genre musical à part entière ou intégrée à des danses. Les paroles ont une grande importance et permettent d’établir une classification des popevkas selon leur thème : par exemple, l’amour, la tristesse et la mélancolie, l’humour et la religion. Les détenteurs les plus actifs sont principalement les membres des sociétés et associations culturelles et artistiques, fort anciennes dans le pays, mais des chanteurs individuels jouent également un rôle essentiel car les interprétations individuelles tout en nuance sont typiques des popevkas. L’élément est pratiqué dans de multiples contextes sociaux, en solitaire ou lors de réunions familiales, au sein des communautés ou professionnelles, de célébrations religieuses et de représentations dans la région et au-delà de ses limites. Tout au long de leur vie, les habitants du Međimurje entendent des popevkas à de nombreuses occasions et sont encouragés à prendre part aux représentations. Actuellement, environ cinquante chanteurs sont considérés comme des maîtres dans cet art, réputés pour leur capacité à transmettre les aspects classiques du genre et à l’enrichir avec leurs expressions personnelles. Dans le cadre de la transmission de la pratique aux jeunes générations, les femmes servent souvent de mentors.

Top