La sauvegarde de la culture du carillon : préservation, transmission, échange et sensibilisation


Sélectionné en 2014 sur le Registre de bonnes pratiques de sauvegarde

© 31 August 2013 by Luc Rombouts
L’art de faire de la musique avec des cloches (carillon) est traditionnellement pratiqué par les carillonneurs les jours de marché et les jours de fêtes. Le programme de sauvegarde de la culture du carillon couvre soixante-seize villes et villages de Belgique et trente pays. Les principaux objectifs consistent à préserver les composants de la culture historique du carillon (pratiques, répertoire, instruments, musique, histoire orale et écrite) et à assurer la continuité et le développement durable du carillon comme patrimoine vivant renforçant l’identité culturelle et la cohésion sociale. Les efforts de sauvegarde ont également ciblé la préservation et la restauration des carillons historiques, ayant permis de faire de nouveau tinter les carillons devenus silencieux. La transmission est assurée par un certain nombre d’initiatives éducatives, parmi lesquelles l’école de Malines est la plus importante. Des efforts ont également été déployés pour revitaliser la pratique du carillon, en encourageant de nouveaux arrangements, compositions et genres musicaux. Le programme associe respect de la tradition et volonté d’innovation, en recherchant constamment de nouvelles manières de sauvegarder la culture du carillon dans la société contemporaine. Il favorise également les meilleures pratiques et le respect des carillonneurs locaux, en misant sur la coopération entre acteurs.