Un nouveau centre de catégorie 2 de l'UNESCO dans le domaine du patrimoine culturel immatériel dans les États arabes

La cérémonie de signature de l'accord a eu lieu à Sharjah.
La cérémonie de signature de l'accord a eu lieu à Sharjah.
© UNESCO

L’UNESCO et les Émirats arabes unis ont signé en décembre 2021 un accord pour établir le Centre international pour le renforcement des capacités en matière de patrimoine culturel immatériel dans les États arabes à Sharjah. Ce nouveau centre de catégorie 2 placé sous l’égide de l’UNESCO est accueilli au sein de l’Institut du patrimoine de Sharjah, suite à la décision prise par la Conférence générale de l’UNESCO. La cérémonie de signature de l’accord s’est tenue à Sharjah, en présence de S.E. Mme Noura bint Mohammed Al Kaabi, ministre de la Culture et de la Jeunesse des EAU et présidente de la Commission nationale des EAU pour l’éducation, la culture et la science, Mme Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, Dr. Abdulaziz Almusallam, président de l’Institut du patrimoine de Sharjah et d’autres invités.

Les objectifs du Centre sont de contribuer à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel et à la mise en œuvre de la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans les États arabes en soutenant la promotion de la Convention, notamment en renforçant les capacités institutionnelles et en augmentant la participation des communautés, des groupes et des individus à la sauvegarde de leur patrimoine vivant. Il vise également à sensibiliser et à assurer le respect du patrimoine culturel immatériel dans les États arabes, ainsi qu’à encourager la coopération régionale et internationale, y compris la collaboration Sud-Sud.

Les centres de catégorie 2 (C2C) sous l’égide de l’UNESCO sont créés et financés par les États membres pour contribuer à la réalisation des objectifs de l’UNESCO. Chaque centre a un domaine d’activité spécialisé et un ensemble de fonctions afin d’atteindre ces objectifs communs. À ce jour, il existe huit centres consacrés au patrimoine culturel immatériel.
Top