L’art de la danse xòe du peuple tai au Viet Nam

   

Votre navigateur n'est pas supporté par cette application. Merci d'utiliser des versions récentes de navigateurs tels que Google Chrome, Firefox, Edge ou Safara pour accéder aux interfaces 'Dive'.

Inscrit en 2021 (16.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© Viet Nam National Institute of Culture and Arts Studies, 2019 :

Xòe est une forme de danse vietnamienne avec des mouvements qui symbolisent les activités humaines dans le rituel, la culture, la vie et le travail. Elle est exécutée lors de rituels, de mariages, de fêtes de village et d’événements communautaires. Il existe trois principaux types de xòe : le rituel, en cercle et de présentation. Les danses xòe rituelles et de présentation portent le nom d’accessoires utilisés lors de certaines représentations. Par exemple, il y a l’écharpe xòe, le chapeau conique xòe, l’éventail xòe, la canne de bambou xòe, la musique xòe, le bâton xòe et la fleur xòe. Mais la forme la plus populaire est le cercle xòe, dans lequel les danseurs forment un cercle et se produisent en harmonie. Les mouvements de base consistent à lever et ouvrir les mains, puis à les abaisser et à serrer les mains de la personne adjacente. Les danseurs suivent des pas rythmés, cambrant légèrement la poitrine et se penchant en arrière. Bien que simples, les mouvements de danse symbolisent les souhaits de santé et d’harmonie de la communauté. La danse est accompagnée de divers instruments de musique, notamment des luths en calebasse, des orgues à bouche, des tambours, des gongs, des cymbales et des flûtes en roseau. La musique instrumentale se mêle au chant et au tintement des bijoux en argent accrochés à la taille des femmes. Transmise de génération en génération au sein des familles, des troupes de danse et des écoles, la danse xòe est devenue un symbole d’hospitalité et un marqueur identitaire important pour le peuple Tai du nord-ouest du Viet Nam.

Top