La tradition de la crèche (szopka) à Cracovie

Votre navigateur n'est pas supporté par cette application. Merci d'utiliser des versions récentes de navigateurs tels que Google Chrome, Firefox, Edge ou Safara pour accéder aux interfaces 'Dive'.

Inscrit en 2018 (13.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© Historical Museum of the city of Krakow (Poland), 2017

La tradition de la crèche (szopka) à Cracovie est une pratique sociale trouvant son origine dans les célébrations coutumières de Noël et centrée sur la construction de crèches. Née au XIXe siècle, la tradition est indissociable de la ville de Cracovie et se fonde sur des savoir-faire et connaissances transmis de génération en génération. La szopka est une maquette légère représentant une crèche entourée de représentations de maisons et de monuments de Cracovie, transformés par l’artiste. D’autres scènes sont également représentées au moyen de figurines et d’éclairages artificiels. Elles dépeignent des événements historiques, culturels et sociaux, passés ou présents, en lien avec la ville de Cracovie, la Pologne et le reste du monde. Chaque année, le premier jeudi de décembre, les fabricants se rassemblent sur la Grande place de Cracovie pour présenter leur travail, et le Musée historique de la ville de Cracovie expose leurs réalisations de décembre à février, ce qui permet de transmettre les connaissances associées à la pratique. Parmi les praticiens, on distingue un groupe des quarante détenteurs les plus actifs qui construisent de nouvelles crèches chaque année et organisent des ateliers et des conférences afin de promouvoir la pratique et transmettre leurs connaissances. La tradition est toutefois ouverte à tous, notamment les spectateurs et visiteurs venus de toute la communauté urbaine. La pratique a également des fonctions éducatives par sa transmission des connaissances sur l’histoire de la ville, son architecture et ses coutumes.

The Nativity Scene by Zbigniew Gillert placed on the footsteps of the Adam Mickiewicz Monument on the Main Square in Krakow. The crib shows constructor's inspiration: the architecture of St. Mary's Church, particularly its towers.
Nativity Scene constructors and tourists who admire their works lined up on the footsteps of the Adam Mickiewicz Monument on the Main Square in Krakow on the first Thursday of December. The crib makers prepare for it all year long.
Filip Fotomajczyk constructing a crib on the table in his flat in Krakow.
Jan Kirsz constructing a crib in his workshop in Krakow.
Meticulous craft work of Filip Fotomajczyk on a miniature crib.
Rozalia Malik with her daughter standing in front of the crib she had made together with her mother Anna Malik. The crib is aligned on the footsteps of the Adam Mickiewicz Monument on the Main Square in Krakow.
The Nativity Scene construction workshops for the visually impaired. The workshops are conducted by the crib makers Marzena Krawczyk in the Historical Museum of the city of Krakow (MHK), with the assistance of volunteers. The workshop participants include the youth and adults, both men and women.
Paweł Nawała with his father carrying their reday-made crib on the Main Square in Krakow.
The Nativity Scene made by Renata, Edward, Marek and Marek jr Markowski, presented on the exhibition at the Notre-Dame Cathedral in Paris (France).
The meeting of crib makers in the Historical Museum of the city of Krakow, during which the Nativity Scene tradition safeguarding plans are discussed. The meeting is conducted by Dariusz Czyż, the representative of the crib makers.
Top