La fête des Fallas valenciennes

Inscrit en 2016 (11.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

© Junta Central Fallera, 2012

La principale caractéristique de la fête des Fallas, une tradition suivie par les communautés valenciennes de la région et de l’étranger pour célébrer l’arrivée du printemps, sont les gigantesques fallas. La falla est une construction composée de ninots (des figurines caricaturales), que les artistes et artisans locaux créent en s’inspirant de l’actualité sociale. Érigées sur les places de la ville, les fallas sont réduites en cendres à la fin de la fête, qui se déroule du 14 au 19 mars, afin de symboliser l’arrivée du printemps, la purification et le renouveau de l’activité sociale de la communauté. Pendant cette période, des fanfares défilent dans les rues, on sert des repas à l’extérieur et on tire des feux d’artifice. Chaque année, on élit une reine des Fallas, qui va promouvoir la fête tout au long de l’année et encourager les visiteurs ainsi que la population locale à y participer. Les savoir-faire associés à cette pratique sont transmis dans les familles, en particulier celles qui interviennent dans la construction des ninots et qui sont regroupées en plusieurs guildes au sein des communautés participantes. La fête des Fallas est propice à la créativité collective et à la sauvegarde des arts et artisanats traditionnels. C’est également une source de fierté pour la communauté et elle contribue à l’identité culturelle et à la cohésion sociale. Autrefois, elle a aussi permis de préserver la langue valencienne lorsqu’elle a été interdite.

Volunteers putting the bunches to make a flower robe
Participants, three generations
Valencian Fallas Festival traditional jewelry and hairstyle
Music bands parade
Traditional Valencian daytime fireworks display
Falla of the city
Top