• Budget du projet :
    • 146 962 US$
  • Source :
    • Fonds en dépôt du Japon
  • Dates de mise en œuvre :
    • 01/11/2006 - 01/04/2009

Pays bénéficiaire(s) : Gambie, Sénégal

Résumé :

Esprit protecteur incarné par un homme costumé et masqué, le Kankurang est au coeur d’un système rituel comprenant chants, traditions et rites initiatiques pour les jeunes garçons. Il assure l’enseignement d’un ensemble complexe de savoir-faire et de pratiques constitutives de l’identité culturelle mandingue.

Ce projet de sauvegarde vise à protéger l’environnement naturel dans lequel est exécuté le rite du Kankurang, à créer des espaces de rencontre ou « musées de pratique » où les communautés pourront pratiquer et partager leurs connaissances, à soutenir l’inventoriage des pratiques associées au Kankurang afin de mieux les connaître et à sensibiliser l’opinion publique à son importance. Il sera par conséquent axé sur la mise en place de structures de gestion appropriées dans les deux pays, en créant deux centres pilotes dans les régions où le Kankurang est pratiqué, en recueillant des données et en produisant du matériel promotionnel. La protection du milieu naturel dans lequel le rite est pratiqué sera assurée par le classement des forêts sacrées, par des actions de formation sur la gestion des aires protégées et par la réintroduction des espèces végétales indispensables pour le rite.

01/11/2006 - 01/04/2009 – Plan d’action de sauvegarde du yaaral et du degal01/01/2005 - 01/03/2009 – La sauvegarde du Nha nhac, musique de cour vietnamienne

Top