• Budget du projet :
    • 67 800 US$
  • Source :
    • Fonds en dépôt du Japon
  • Dates de mise en œuvre :
    • 01/12/2008 - 01/10/2010

Pays bénéficiaire(s) : Bangladesh

Résumé :

Les Bauls sont des ménestrels qui vont de village en village et gagnent leur vie en chantant. Leur musique, leur poésie et leur mode de vie ont profondément influencé la culture bengali. Ils ne s’identifient à aucune religion organisée, ignorent le système des castes et confèrent toute son importance au corps humain en tant que lieu où réside le divin.

Si les Baul sont éparpillés dans tout le pays ainsi que dans l’Ouest du Bengal (Inde), le projet se concentre sur la communauté Baul de la région de Kushtia où un grand gourou Baul du Bengal, Lalon Shah, a vécu et instauré une tradition de transmission intergénérationnelle des chants Baul. Le projet vise à garantir la transmission de ces chants grâce à une série d’ateliers auxquels participeront des gourous et de jeunes apprentis Baul. Des gourous, des experts et des universitaires étudieront et évalueront le processus de transmission en vue de l’étendre aux autres régions d’établissement des communautés Baul. Parallèlement, un recensement des Bauls sera effectué dans l’ensemble du pays afin d’établir un registre des ménestrels et des gourous. Entre-temps, de la documentation sera réunie en vue de la publication de notations et d’enregistrements de chants Baul. Un livre destiné à promouvoir les chants et des Baul Melas (foires) permettront de sensibiliser davantage le grand public au patrimoine Baul et à l’importance de soutenir ceux qui le portent.

01/10/2009 - 28/02/2011 – Élaboration des « Inventaires pour la Liste représentative et la Liste de sauvegarde urgente du patrimoine culturel immatériel de la Mongolie »01/10/2006 - 01/04/2010 – Sauvegarde du système de divination Ifa

Top