• Budget du projet :
    • 49 000 US$
  • Source :
    • Fonds en dépôt du Japon
  • Dates de mise en œuvre :
    • 01/06/2008 - 01/05/2009

Pays bénéficiaire(s) : Burundi

Résumé :

La réalisation de cet inventaire s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel adoptée en 2003 par les États membres de l’UNESCO.

L’inventaire du patrimoine culturel immatériel au Burundi s’attachera à identifier les traditions et les expressions orales, la poésie, les arts du spectacle (agasimbo, ingoma, intore…), les pratiques sociales, les rituels et événements festifs (mariage, célébration des naissances jumelles…), les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers (la médication…), ainsi que les savoirs faire liés à l’artisanat traditionnel (forge, poterie, vannerie…). L’inventaire privilégiera les spécificités culturelles des régions du pays.

Ces éléments seront collectés par des enquêteurs qui seront identifiés sur base de leur formation/expérience/intérêt dans les domaines de l’anthropologie, de l’ethnomusicologie, de la chorégraphie, de la littérature et traditions orales, et de l’histoire rurale. L’inventaire se fera auprès des praticiens, des individus, des familles et, de manière générale au niveau des entités claniques.

À partir des éléments inventoriés, il s’agit de sensibiliser la population, en particulier au niveau scolaire et communautaire par l’organisation des activités de promotion. De même, des émissions radiotélévisées suivies de débats seront organisées à partir de l’inventaire. La promotion des éléments spécifiques relevant du patrimoine culturel immatériel sera assurée par le Club génies en herbe sous la supervision du Département Langues et Littératures Africaines. À l’issue de l’inventaire, les éléments du patrimoine culturel immatériel seront identifiés et des stratégies de leur sauvegarde identifiées.

Le projet sera réalisé par le Département Langues et Littératures Africaines de l’Université du Burundi sous la supervision du Bureau de l’UNESCO et du Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Culture .

L’objectif principal de l’inventaire étant de contribuer à la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel au Burundi, il s’agira :

  1. d’identifier les éléments du patrimoine culturel immatériel et
  2. de promouvoir par divers canaux le patrimoine ainsi identifié.

À l’issue du projet, le Burundi pourra ainsi disposer d’un inventaire du patrimoine culturel immatériel présenté par type de manifestations. L’inventaire contenant les éléments du patrimoine culturel immatériel sera distribué sous forme « d’un ouvrage général» et de livrets auprès des bénéficiaires préalablement identifiés.

01/06/2005 - 01/06/2009 – Préparation de la mise en œuvre de la Convention de 200301/11/2006 - 01/04/2009 – Musique pour duduk (Arménie)

Top