Que faire pour le patrimoine culturel immatériel dans les situations d’urgence ?

  • 24 mai 2019
[alt]

© 2015 Fixabay / Beit Hanoun

Vingt-et-un experts internationaux se sont réunis les 21 et 22 mai 2019 au Siège de l’UNESCO à la demande du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel (voir la décision 13.COM 11) pour discuter des modalités opérationnelles d’action pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans les situations d’urgence.
La double dimension de la relation entre les situation d’urgences et le patrimoine vivant a été mentionnée au cours de cette réunion : d’une part, les menaces sur la viabilité du patrimoine vivant en de pareilles situations et d’autre part, le rôle du patrimoine vivant en tant que ressource de préparation, de relèvement, de résilience et de réconciliation. Les experts ont insisté sur la complexité et l’ampleur des urgences et de leur impact sur le patrimoine vivant. Le patrimoine vivant étant indissociable de ses détenteurs, ils ont aussi souligné que le premier pas vers sa sauvegarde consistait à sauver les populations. À cet égard, la coopération avec les acteurs humanitaires et les autres parties prenantes concernées est fondamentale.

Lien
Top