Le Liban lance un projet pilote sur le patrimoine culturel immatériel et l’éducation

[alt]
Le Liban lance un projet pilote sur le patrimoine culturel immatériel et l’éducation
© UNESCO

Le 18 décembre 2018, le Bureau de l’UNESCO à Beyrouth, en partenariat avec la Commission nationale libanaise pour l’UNESCO, a lancé un projet pilote intitulé « Apprendre avec le patrimoine culturel immatériel pour un avenir durable » visant les établissements scolaires publics et privés libanais qui font partie du Réseau des écoles associées de l’UNESCO (réSEAU). Le projet a pour but d’intégrer le patrimoine culturel immatériel dans les cours dispensés à l’école et de relier ledit patrimoine au développement durable.
Dans le cadre du lancement du projet, un atelier a été organisé pour des enseignants issus de quatre écoles publiques et privées de Saida et Jezzine. Cet atelier de formation s’est déroulé au sein de l’Académie pour la sensibilisation et le leadership de Saida et avait pour objectif de présenter aux professeurs les méthodologies appropriées.
Ce projet est en phase avec l’engagement pris par le Liban en matière de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel et s’appuie sur la coopération du Bureau de l’UNESCO à Beyrouth avec le Ministère de la culture en vue d’élaborer une politique culturelle nationale de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.
« La sauvegarde du patrimoine culturel immatériel dans l’éducation formelle et non formelle » a été adoptée comme une nouvelle priorité du Secrétariat lors de la douzième session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. Des activités sont désormais en cours dans les bureaux hors Siège de l’UNESCO, où des collègues œuvrant dans les domaines de la culture et de l’éducation travaillent en étroite collaboration.
Pour plus d’informations sur le projet mené au Liban, veuillez consulter le site internet du Bureau de l’UNESCO à Beyrouth (en Anglais).

Top