Lancement d’un projet de sauvegarde du patrimoine culturel au Guatemala

[alt]

Grâce à la généreuse contribution du gouvernement d’Azerbaïdjan, un projet de renforcement des capacités est mis en place au Guatemala. Ce projet continue les efforts réalisés pour mettre en œuvre les principes centraux de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel au sein des structures institutionnelles et sociales du pays.

Un atelier sur la mise en œuvre de la Convention de 2003 à l’échelle nationale aura lieu à Guatemala du 3 au 7 avril 2017 et marquera le début d’une série d’activités organisées au cours de l’année en collaboration avec le vice-ministère du Patrimoine culturel immatériel du Guatemala.

Cet atelier rassemblera des employés municipaux de plusieurs localités guatémaltèques, des employés du ministère de la Culture et du Sport ainsi que des représentants de la société civile et des communautés dépositaires du patrimoine culturel immatériel.

Cette première activité vise à sensibiliser les acteurs locaux et nationaux aux principes et aux objectifs de la Convention en mettant l’accent sur le caractère essentiel de son efficacité pour assurer la continuité de l’héritage vivant. Durant cinq jours, les sessions et les exercices pratiques mettront l’accent sur les principes directeurs de la Convention. De nombreuses questions seront abordées comme par exemple, l’établissement de mesures de sauvegarde concrètes dans le cadre de la Convention, l’inclusion de la sauvegarde du patrimoine culturel aux politiques locales et nationales ainsi que le rôle des communautés et de la société civile.

Top