La huitième session de l’Assemblée générale de la Convention de l'UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine cultural immatériel va démarrer dans des circonstances inhabituelles

  • 4 septembre 2020
[alt]
Distanciation physique au Japon: afin d’éviter la propagation du coronavirus (COVID-19), deux personnes se tiennent à distance en tenant deux parapluies.
© Picturesque Japan - Shutterstock

La huitième session de l’Assemblée générale débutera le 8 septembre dans des conditions très particulières imposées par la pandémie COVID-19 en cours.

Avec la mise en place de toutes les mesures sanitaires appropriées, comme mentionné ci-dessous, les 178 États parties à la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel se réuniront après des mesures de confinement rigoureuses. De nombreuses questions vitales pour la Convention vont être discutées. Au-delà des discussions habituelles telles que les révisions des Directives opérationnelles, les élections au Comité ou la gestion du Fonds du PCI, les États parties seront invités à réfléchir aux mécanismes d’inscription sur les Listes de la Convention et au sujet très actuel du patrimoine culturel immatériel dans les situations d’urgence. Un débat virtuel ResiliArt aura également lieu le 9 septembre, pendant le déjeuner, pour permettre à des communautés d’Italie, du Mali, de Palestine, du Pérou et du Sri Lanka de parler de leur patrimoine vivant dans le contexte de la pandémie COVID-19.

Au cours de la réunion, les participants seront invités à respecter des mesures sanitaires strictes, notamment le port d’un masque à tout moment, à maintenir une distance physique et à suivre des mesures de circulation strictes. Pour permettre à tous les acteurs de la Convention de suivre les débats malgré les restrictions de déplacement, le secrétariat de l’UNESCO s’est efforcé de diffuser les débats sur le web et, pour la première fois, l’Assemblée générale de la Convention de 2003 sera entièrement retransmise en vidéo, dans les six langues des Nations unies.

Comme la situation sanitaire continue d’évoluer, le Secrétariat publiera toute nouvelle modification de ces mesures sur le site web de la Convention.

Réunion :

Top